Urban Decay 15ème anniversaire

Ceci n’est pas une nouveauté, j’en conviens. Cela fait quelques mois que le coffret, tant convoité, de crayons glide on 24/7 a été lancé.
En édition limitée of course, il s’est assez rapidement trouvé en rupture dans les points de vente.
Certes, au vu de son prix (85 euros chez Sephora – aïe ça fait mal) il est parti moins vite que sa consoeur la palette Naked.

A l’époque de sa sortie, je ne pouvais pas me permettre un tel trou dans mon compte. On dit merci à la vie étudiante.
Surtout que, bêtement, j’ai fait la conversion $ >> euro lors de sa sortie US et en avait conclu qu’il allait être dans les 60 euros. Faut croire qu’il y a un raté dans leur conversion hein.

Bref, je m’étais dit : patience.
Le jour de ma paye de job d’été arriva et je constatais avec horreur sur le site de sephora, qu’il n’étais plus trouvable dans Paris. Damned.

Je m’étais résignée jusqu’au jour où, lors de ma pause, je me ballade innocemment dans la galerie attenant au magasin qui m’emploie et rentre (toujours innocemment) dans un sephora. Et là, que vois je? THE coffret.

NON!

si.

Ni une ni deux, je m’en emparre, et bien heureuse avec ma CB en poche, je me dirige vers la caisse.
Grâce à mes 10% récoltés récemment, je l’ai payé la modique somme de 76euros. Ca pique quand même un peu.

Le pire dans l’histoire c’est que ce sephora ne vend pas la marque UD en temps normal. Après questionnement à la caisse, apparemment « sur un coup de tête ils nous l’ont envoyé il y a quelques jours on sait pas pourquoi ».

Ah. Bon.
Youpiiii !

Le produit : constitué de 15 crayons, la marque nous dit derrière le coffret, que 6 ont été sortis spécialement pour cette édition et que le restant fait partie de la collection permanente. On nous rajoute en cadeau, le petit taille crayon de la marque, pratique aussi bien pour les petits crayons que pour les gros jumbo par exemple.

Nous avons donc : Uzi, Zero, Rockstar, Asphyxia, Ransom, Binge, Electric, Perversion, Mildew, Stash, Baked, Midnight Cowboy, Bourbon, Corrupt et Stray Dog.

Une légère remarque concerne la taille d’un des crayons : Perversion, légèrement plus petit que les autres…

 Electric, Binge, Ransom, Asphyxia, Rockstar, Zero, Uzi
 Stash, Mildew, Perversion, Electric, Binge, Ransom, Asphyxia
Stray Dog, Corrupt, Bourbon, Midnight CowBoy, Baked

ps : toutes les photos ici présentes ont été prises par mon gentil appareil photo et mes mimines. Je remercie ma lampe hallogène ainsi que ma couette et mon lit pour leur participation décorative.
Je précise qu’aucun crayon n’a été endommagé et maltraité durant la séance.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Urban Decay 15ème anniversaire »

  1. C'est beau… mais 80€ même si j'adore leurs crayons (bien que je les trouves un chouilla imprécis), je ne pourrais pas ça me ferais mal lol! Mais c'est vrai que les couleurs sont vraiment sublime, ça donne envie!!

  2. Le coffret est sublime mais reste trop chère pour moi surtout qu'il y'a des teintes que je ne me vois pas utiliser comme le bleu et un peu trop de nuances de marrons à mon gout 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s