Ces séries où la mode et le makeup s’invitent

Un billet qui change…pas tant que ça.
Ca parle vernis, makeup et fringues. Mais pas que.
Alors certes, j’adoooore mettre du vernis tous les 4 matins (véridique). Mais pas que.
J’aime les séries américaines. A part Cordier juge et flic et Louis la Brocante, en France, on repassera pour le glamour. D’où mon grand saut outre Atlantique.
Je suis donc des TAS de séries (23 pour être précise), en daïrect des chaînes américaines. Mon choix est très hétéroclite, ça passe de la série médicalo-romantique (Grey’s Anatomy) aux enquêtes pures et dures (The Mentalist), à la bonne comédie entre amis (How I Met Your Mother). Et ce qui est bien, c’est que sur le nombre, y en a où tu t’y retrouves bien parce que fringues-makeup-vernis-accessoires c’est un peu le credo de la série, ou du moins ce qui la fait bien vendre.
J’ai donc fait une petite sélection des séries américaines où ces éléments sont bien présents et font partie intégrante des personnages.
Si on regarde bien, l’histoire de ces séries est plus ou moins basée sur le même genre de scénario : drame romantico/énigmatique avec des rebondissements relationnels, basés sur des querelles digne des crêpages de chignons qu’on a pu avoir au lycée entre copines pour un mec (entre autres). Mais c’est pas grave, parce que ces petites querelles on les aime. Et on les aime encore plus quand elles ne nous concernent pas. D’où l’énorme audience dédiée à celles ci 😉
  • Pretty Little Liars  

Scénario : Pretty Little Liars est une série diffusée sur ABC Family, basée sur la série de livres de Sarah Shepard du même nom. La premiere diffusion date du 8 Juin 2010. La série suit les vies de 4 filles, Spencer, Hanna, Aria et Emily, dont la bande d’amie s’éloigne apres la disparition de leur amie Alison. Un an plus tard, elles commencent à recevoir des messages venant d’une personne utilisant le pseudonyme « A » , qui les menace de révéler tous leurs secrets…

Typiquement THE série où le makeup, les fringues à la mode et le vernis sont mis en avant. Chaque personnage est soigneusement travaillé dans ces trois domaines, pour faire ressortir leur caractère propre. La téléphonie en profite aussi , puisque l’histoire impose ce mode de communication qui les emprisonne. D’ailleurs la solution a leurs problèmes serait simple : éteindre son téléphone. Tu me diras « ouai mais à ce moment y a plus de série ». Pas faux.
Niveau vernis, c’est OPI qui mène la danse, puisque quasiment toutes les couleurs que l’on peut voir apparaître sont issus de cette marque. Le make up des personnage change peu, même durant les soirées. Il est assez chargé (surtout pour Aria) et sombre. Elles portent toutes des faux cils, au moins. Et le teint est , comme dans toute bonne série américaine, parfait et lumineux.
                       Actuellement, la saison 2 est diffusée aux US.
  • Gossip Girl
Scénario : Les étudiants privilégiés des écoles privées du Nord-Est du quartier de Manhattan à New York Constance Billard pour les filles et St Jude pour les garçons, sont tous accros au blog de « Gossip Girl » sur lequel sont dévoilés tous les derniers potins sur leur communauté très fermée. Un cercle en particulier est visé par Gossip Girl, la blogueuse mystérieuse, celui de Serena Van der Woodsen et de son entourage. 
Cette série est perverse. Vraiment. Ca part dans tous les sens. Mais il y a une réelle évolution au fil des saisons, ce qui est appréciable.
Si vous voulez des fringues, des chaussures, des sacs et autres accessoires à la pelle, c’est la série qu’il vous faut. Attention cependant : avoir un budget illimité est conseillé. Blague. Oui parce que les trois quart des vêtements et autres réjouissances sont signées par des les grands couturiers que tout le monde connaît (D&G, Versace, Valentino, YSL , Louboutin etc…) Mais pour le plaisirs des yeux on y va quand même. Et puis bon, faut avouer que y a des tenues avec lesquelles je mettrais pas un pas dehors hein. Niveau makeup ça reste en général assez discret, sauf pour les soirées of course et le personnage de Jenny, lorsqu’elle se met à virer « je suis un panda donc je me maquille comme tel » dans la saison 2. Il reste des impondérables comme le rouge à lèvre pour Blair, les putain de cheveux de ouf de Serena. Cette fille, elle est parfaite dans la série. Elle a les meilleures fringues, le plus beau maquillage naturelo-lumineux, les plus beaux cheveux….c’est pas possible quoi.

Actuellement, la saison 5 est diffusée aux US.

  • The Lying Game
Scénario : Emma et Sutton sont des sœurs jumelles en tout point identiques qui ont été séparées à leur naissance. À la différence d’Emma, Sutton a été adopté par des parents riches et mène une vie idéale. Les deux adolescentes vont temporairement inverser leur place, mais quand il est le moment de retrouver sa vie, Sutton ne vient pas au rendez-vous et Emma doit alors découvrir ce qui lui est arrivé et la vérité sur leur séparation à leur naissance.
Je vous avouerais que je n’ai visionné qu’un seul épisode pour l’instant. L’auteure est celle qui a écrit les livres de Pretty Little Liars. Rien d’étonnant donc dans le titre de la série.
Pas grand chose à dire sur l’histoire en elle même, mais les fringues et le makeup sont bien présents et ne sont pas mals. Elle rappelle quand même beaucoup Pretty Little Liars dans tous ses aspects…

Actuellement, la saison 1 est diffusée aux US

  • The Vampire Diaries 
Scénario : Quatre mois après le tragique accident de voiture qui a tué leurs parents, Elena Gilbert, 17 ans, et son frère Jeremy, 15 ans, essaient encore de s’adapter à cette nouvelle réalité. Belle et populaire, l’adolescente poursuit ses études au Mystic Falls High en s’efforçant de masquer son chagrin. Elena est immédiatement fascinée par Stefan et Damon Salvatore, deux frères que tout oppose. Elle ne tarde pas à découvrir qu’ils sont en fait des vampires… 
Les vêtements, les robes du personnage principal sont assez classiques dans le sens où il n’y a pas de chichis et froufrous partout. Ce qui l’est moins c’est son makeup. Un vrai bonheur à regarder ! Le maquillage de tous les jours d’Elena est magnifique : smokey brun/noir avec trait de liner et des faux cils à rallonge donne l’ambiance du personnage. Une fille un brin naïve mais séductrice qui brise des coeurs sans le savoir…
Caroline est LE personnage mode de la série. Une belle blonde qui aime prendre les choses en main, un brin peste et à la pointe de la mode quelle que soit l’heure de la journée.

Actuellement, la saison 3 est diffusée aux US

  • Private Practice
Scénario : drama lancé sur ABC à la rentrée 2007 dans lequel le docteur Addison Montgomery (Kate Walsh) rejoint un cabinet médical en Californie où travaillent ses vieux amis de l’école de médecine.
Série dérivée de Grey’s Anatomy.
Les vêtements et le makeup se remarquent surtout sur le personnage principal d’Addison. Avec ses cheveux auburn et  ses yeux verts/gris, les coiffures et makeup des yeux réalisés au cours des épisodes, sont magnifiques. Ne parlons pas des vêtements. Très souvent en robe/jupe, on découvre des pièces qui s’accordent à sa personnalité et à son humeur d’épisode.
Au fil des saison, les autres personnages féminins de la séries vont subir un makeover et se retrouver recoiffé, maquillés et réhabillés à la pointe de la mode. La série se déroulant à Los Angeles, la mode des personnages prendra donc le pli du soleil. Un changement par rapport au trois quart des séries qui se déroulent dans des grandes villes assez grises..
                    Actuellement, la saison 4 est diffusée aux US.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s