OPI – Nail Envy Original

Allez, en prime, mes ongles à poil.

Cela fait maintenant 8 mois que j’utilise ce durcisseur, je peux enfin en faire une petite revue.

Déjà, petite mise en condition du pourquoi, où, quand, comment j’ai choisi d’obtenir ce produit : mes ongles n’aiment pas les dissolvants quels qu’ils soient. Du coup, au bout d’un certain nombre de poses verniesques, ils expriment leur mécontentement en se dédoublant. Pas à tous les doigts certes, mais ils ont cette fâcheuse tendance à persister dans leur révolution, malgré les coupes à ras et le limage adéquat. Seulement si ils se dédoublent, ils ne sont pas mous. Loin de là, ils sont durs à un point qu’à partir d’une certaine longueur ils se cassent, et on est reparti pour un tour de lime. Et parce qu’ils se dédoublent, malgré une base posée, le vernis tiens moins bien et a tendance à s’écailler plus rapidement. Et ça, c’est moche.

Des durcisseurs pour palier à ce problème de dédoublement, j’en ai essayé des tas et de toute marque : le mavala scientifique qui n’a fait qu’empirer le problème, le gemey maybelline dont je n’ai pas vu l’effet d’un poil, idem pour le Revlon. Le seul que je n’ai pas essayé est celui d’Hérôme. C’est le prix qui m’arrête, vraiment.

Et puis bon, lors d’une commande passée outre-atlantique, je me suis dit que pourquoi pas celui d’OPI. Vendu un rein en France (autour de 26 euros), il est dans les 6$ aux US et même avec les frais de port, tu pourrais t’en prendre 3 encore que tu en aurais encore 1 en France.

Le flacon est identique à la gamme des vernis OPI, seul le nom et sa couleur changent.

A l’ouverture, prévoyez un endroit bieeeen aéré parce qu’il pue. Mais vraiment. C’est l’odeur de la mort qui s’annonce sur tes ongles, avec un mal de crâne en prime si tu aères pas bien du tout.

D’après le mode d’emploi indiqué dans la petite boîte qui va avec, il est conseillé d’en appliquer une couche, que l’on renouvelle pendant deux jours et que l’on retire au bout de trois pour recommencer un nouveau cycle.

J’ai suivi scrupuleusement les consignes à la lettre dans les premiers temps. Mais je ne te cache pas que l’idée de réutiliser du dissolvant sur mes pauvres ongles qui le supportent mal, pour retirer un durcisseur ne m’enchantait pas des masses. Comme prévu, ils n’ont pas apprécié. J’ai donc opté pour la solution de repli : je le pose uniquement en base sous un vernis, et le tout sera retiré au prochain changement (ce qui varie entre 3 et 7 jours selon l’envie).

Et depuis, oui mes ongles sont encore dédoublés par endroits, mais beaucoup moins. Ils cassent moins facilement. Et surtout : mes vernis tiennent sans problèmes !

Récap :

Les + :

  • limite le dédoublement
  • durcit les ongles et évite leur casse
  • n’assèche pas les cuticules (ou alors les miennes sont des warrior)
  • son prix outre-atlantique
  • consistance normale qui s’étale très facilement et sèche rapidement.
  • laisse un beau fini glossy si on souhaite le porter seul : tout de suite tes ongles ont de la gueule. Même si la troisième guerre mondiale leur est passée dessus. True Story.
  • économique : il en suffit de peu à chaque fois. J’en mets personnellement deux couches en base. Et ça fait 8 mois que je l’ai. Le niveau est à peine à la moitié avec un vernis posé au moins toutes les semaines en permanence.

Les – :

  • sent la mort.
  • a tendance au bout d’un nombre important d’utilisation proches, à donner une légère coloration jaune à l’ongle. Mais elle part rapidement au bout d’une semaine d’ongles mis au repos, et un bon coup de polissoir.
  • son prix en France

Où trouver : Sephora , Transdesign.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s